Nadal pastoral (Nos cal quitar lo vilatge)

Collecté en 2004 par IOA Sur la Commune de Le Monastère Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le Rouergue a conservé un recueil de nadals occitans du XVIIIe siècle et l'on connaît partout le "Nadal de Requistar" également appelé "Enfants, revelhatz-vos" écrit par Paul Bonnefous (1821-1895), de Réquista, sur l'air de "Adieu la Belle Isabeau", le "Cantatz cloquièrs" publié par l'abbé Bessou (1845-1918) dans D'al brès a la toumbo, ou encore le "Nadal Tindaire" (XVIe siècle) diffusé par les écoles.

Les chants de Noël circulaient beaucoup du fait des mutations fréquentes du clergé. Beaucoup sont d'origine provençale.

Ici notre informateur chante un nadalet composé par Elie Rey (1872-1957) de Carmaux.

Roger dit qu'il lui vient du diacre de La Primaube, Michel Cailhol, originaire de Pont de Salars.

Son

ROGER RESSEGUIER

né en 1931 au Monastère.

Transcription

Occitan
Français
« Nos cal quitar lo vilatge,
Laissar lo tropèl,
E nos anar rendre omatge,
Al Dius eternèl.

Repic :
Pausem nòstra gauleta,
Quitem nòstre tropèl,
Seguissem l'esteleta,
Que brilha amont pel cèl.
Rendem-nos a l'estable,
Qu'anuèch es arribat,
L’Enfanton adorable,
Del Dius de caritat.

Un bèl anja nos apèla,
Miracle novèl,
Nos ditz de sègre l'estèla,
Que brilha pel cèl. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...