Los vacassièrs

Collecté en 2004 Sur les Communes de Le Monastère, Ste-Radegonde Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette formule, appelée en Rouergue vacairòls, vacairòus ou vacassièrs, est connue sur l'ensemble du domaine occitan.

Frédéric Mistral la cite dans "Mirèio".

Elle met en garde contre les soubresauts de l'hiver au cours des quatre derniers jours du mois de mars et des trois premiers du mois d'avril. Cette période est traditionnellement connue comme étant particulièrement instable. Or, c’est le moment où le foin peut venir à manquer alors que les températures sont trop fraîches pour sortir les bêtes.

Dans le domaine français, ces jours sont appelés “jours de la vieille”.

Son

YVONNE ANGLADE

née Vernhes en 1922 à Boutonet du Monastère, décédée en 2016.

Transcription

Occitan
Français
« Los vacassièrs, aquò èra a la fin de… Al començament de la prima, lo mes de març.
I aviá una paura femna qu'aviá un tropèl de fedas e languissiá que la prima arribèssa per sortir sas fedas. Li demorava pas pus de fen. Pas que per dos o tres jorns. E, quand sia(gu)èt lo 27 de març, se metèt a far :
“Març, ambe tas marçadas,
Abrial, ambe tas abrialadas,
Aurai sauvada mon anhelada !”
Alara lo mes de març anèt trobar lo mes d'abrial e li di(gu)èt :
“Prèsta-me'n tres que ieu n’ai quatre,
Las patas de la vièlha farem batre !”
E alara se metèt a far de grèla… Coma la prima ambe de brave… De gresilh, tot çò que volretz pendent uèch jorns, posquèron pas metre las fedas defòra e las pauras fedas crebèron. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...