Lo porcelon

Collecté en 2004 Sur les Communes de Le Monastère, Ste-Radegonde Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette formule se récite en caressant la paume de la main de l'enfant, puis en désignant les doigts (du pouce vers l’auriculaire) et en terminant par des chatouilles dans le creux de la main.

Dans la version la plus commune en Rouergue, il s'agit d'un petit lièvre (una lebreta).

Son

YVONNE ANGLADE

née Vernhes en 1922 à Boutonet du Monastère, décédée en 2016.

Transcription

Occitan
Français
« Un porcelon per un pradelon.
Aquel lo vegèt,
Aquel lo corse(gu)èt,
Lo d’aquí l’atrapèt,
Lo d’aicí lo mangèt,
E lo pichon se metèt a far : “Piu, piu,
I a pas res pus per ieu !”
E los autres di(gu)èron :
“Mès si, ne demòra un òs pichon !
Vai lo manjar dins un canton !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...