Lo vin pichon

Collecté en 1991 Sur les Communes de Lassouts, Pierrefiche Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Quand le vin était soutiré, si l’on estimait qu’il n’y en avait pas assez, on mettait du jus de pomme dans la tina et on laissait fermenter à nouveau. Souvent, on vendait le vin et on gardait ce vin pichon (petit-vin) pour la consommation familiale.

Ethnotexte

RAYMOND VAYSSIÉ

né en 1930 à Lassouts.

© Tous droits réservés Institut Occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...