J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Gargantua est l'un des personnages mythologiques les plus populaires dans les régions françaises et occitanes. Rabelais en fit un de ses héros au XVIe siècle.

La taille extraordinaire de Gargantua permet le récit de situations pour le moins étonnantes. Dans l'œuvre de Rabelais, il décroche les cloches de Notre-Dame pour les suspendre au cou de sa jument. De même, selon le récit le plus connu de la tradition orale rouergate relative à ce personnage, en se désaltérant dans une rivière, Gargantua croit avaler un insecte ou une brindille alors qu'il vient d'ingérer un attelage entier qu'une crue avait emporté.

Des aspects particuliers du relief sont également parfois imputés à ce géant (trace de pied sur un rocher, pierre gigantesque…). On parle alors de contes étiologiques. Ces contes expliquent l'origine du monde, des paysages, de l'homme, des animaux, des plantes...

D'autres géants comme Samson et parfois le Juif errant ont également été évoqués au cours de nos enquêtes.

Céline Calvet est née à Paris de parents « bougnats ». Mais c'est en Aveyron, à Raygade, près du village de Montézic, qu'elle a été élevée chez ses grands-parents. Son répertoire, elle le tient de sa grand-mère.

Enregistré le 29 juin 1979 par Jean-Pierre Cassagnes avec l'aide technique du Conservatoire occitan de Toulouse et de l'Office audiovisuel de l'Université de Poitiers.

Vidéo

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Céline CALVET

née le 21 décembre 1898 à Paris. Originaire de Raygade de Montézic.

Ethnotexte

Céline CALVET

née le 21 décembre 1898 à Paris. Originaire de Raygade de Montézic.

Transcription

Occitan
Français

« Gargantuan se passejava dins lo país.

E metèt un pè sul castèl de Valon e un altre sul castèl de Montasic e venguèt biure dins Truèire per ça que fasiá cald e aviá set.

E, a-n-aquel moment, i aviá una voetura cargada de podra que davalava per la rota de Valon a Falip. E aquela voetura, en prenguent una virada, cambavirèt dins l’aiga. E Gargantuan buvèt lo tot : lo chaval, la carreta, la podra. Avalèt lo tot.

E, en buvent l’aiga, la podra petèt e Gargantuan siaguèt tuat aquí. »

Gargantua

« Gargantua se promenait dans le pays.

Et il mit un pied sur le château de Vallon et un autre sur le château de Montézic et il vint boire dans la Truyère parce qu'il faisait chaud et qu’il avait soif.

Et, à ce moment, il y avait une voiture chargée de poudre qui descendait par la route de Vallon à Phalip. Et cette voiture, en prenant un virage, se renversa dans l'eau. Et Gargantua but le tout : le cheval, la charrette, la poudre. Il avala le tout.

Et, en buvant l'eau, la poudre explosa et Gargantua fut tué là. »

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...