Lo lop e lo saile de crin

Collecté en 2000 Sur les Communes de Lacalm, Vitrac-en-Viadène Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Ce récit du saile de crin (sorte de cape), arraché par le loup à un homme parvenant à se mettre en sécurité dans un bâtiment, est très répandu. Notre informateur situe l'histoire à La Branque.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Jean-Baptiste CONDON

né en 1917 à Saint-Urcize (15), décédé en 2013.

Transcription

Occitan
Français
« De lops, oui,mès pas bien… Un pauc pus nalt, aquí, i aviá una bòria, del costat de La Barraca de Faiet, al darriès alai, per las montanhas, i aviá una bòria qu'apèlan La Branca. I metián un menatge, l'ivèrn, per sonhar las bèstias, amont. I aviá un tipe de Vitrac que i èra estat, mès n'i aviá maisses, amai un de Lacalm. Alara un còp n'i aviá un… Lo ser, anavan vilhar, coma aquò, mès aquò èra luènh de pertot. Èra anat a La Barraca de Faiet, enlai, biure un còp o benlèu far una partida de cartas, sabètz ben. E pareis que… Ausi(gu)ère contar aquò mès o ai pas vist. Pareis que, quand sia(gu)èt en l'amont pels puèges, aquí, entre La Barraca de Faiet e La Branca, quoi,i agèt un lop que lo seguiá. L'assubtèt jusca… jusca La Branca. E l'altre sabiá pas bien cossí far, pardí. Assagèt ben de durbir la pòrta de l'estable e d'i dintrar mès lo lop èra aquí. Agèt por. Fa(gu)èt lo torn de la granja. Se mefisava. Lo lop l'atacava pas mès èra totjorn darriès el, quoi.E aviá una espèça de saile en crin. Sai pas se sabètz de qu'es aquò mès… E alara, aquò èra pas que crochetat aicí al còl. Alara, en fasent lo torn de la granja, descrochetèt lo saile e, quand arribèt a la pòrta de l'estable, coma durbiá la pòrta de l'estable, pareis que lo lop li saltèt dessús. Atapèt lo saile e el agèt lo temps de dintrar dins l'estable. Lo lop espelissèt lo saile mès lo toquèt pas el. Aquò's aitau qu'o ai ausit racontar mès o ai pas vist !
I aviá Portanèl de Vitrac que m'aviá racontat aquò. Mès que es mòrt, ara, n'i a un briu. Mori(gu)èt en 31, ieu crese, 32. »
Le loup et le pardessus en crin
« Des loups, oui, mais pas tellement... Un peu plus haut, là, il y avait une ferme, du côté de La Baraque de Fayt, derrière là-bas, dans les montagnes, il y avait une ferme qui s’appelle La Branque. Ils y mettaient un ménage, l’hiver, pour soigner les bêtes, là-haut. Il y avait un type de Vitrac qui y était allé, mais il y en avait d’autres, et aussi un de Lacalm. Alors une fois, il y en avait un... Le soir, ils allaient veiller, comme ça, mais c’était loin de tout. Il était allé à La Baraque de Fayt, là-bas, boire un coup ou peut-être faire une partie de cartes, vous savez bien. Et il paraît que... J’ai entendu raconter ça, mais je ne l’ai pas vu. Il paraît que, quand il a été en haut sur les monts, là, entre La Baraque de Fayt et La Branque, quoi, un loup le suivait. Il l’a suivi jusqu’à... jusqu’à La Branque. Et l’autre ne savait pas vraiment comment faire, bien sûr. Il a bien essayé d’ouvrir la porte de l’étable et d’y entrer, mais le loup était là. Il a eu peur. Il a fait le tour de la grange. Il se méfiait. Le loup ne l’attaquait pas, mais il était toujours derrière lui, quoi. Et il avait une espèce de pardessus en crin. Je ne sais pas si vous savez ce que c’est... Et alors, ce n’était que crocheté ici au cou. Alors, en faisant le tour de la grange, il a détaché son pardessus et, quand il est arrivé à la porte de l’étable, comme il ouvrait la porte de l’étable, il paraît que le loup lui a sauté dessus. Il a attrapé le pardessus et lui il a eu le temps d’entrer dans l’étable. Le loup a déchiré le pardessus, mais lui il ne l’a pas touché. C’est ainsi que je l’ai entendu raconter, mais je ne l’ai pas vu !
C’est Portanel de Vitrac qui m’avait raconté ça. Il est mort, maintenant, il y a un moment. Il est mort en 31, je crois, en 32. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...