La venda de las formas

Collecté en 2000 Sur les Communes de Lacalm, Laguiole, St-Geniez-d'Olt Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

On vendait quelques fourmes à mièja-cabanada, c'est-à-dire quand la cave commençait à se remplir, à mi-saison, mais le gros de la vente se faisait l'automne.

Certains marchands louaient des chambres dans les hôtels d'Aubrac pour entreposer leurs fourmes jusqu'au mois de mars suivant.

Des familles (Long à Laguiole, Cenraud à Saint-Chély, Miquel à Saint-Geniez) s'étaient spécialisées dans ce commerce.

Des échanges commerciaux fromatge-vin avaient lieu avec le Midi.

La vente directe de tome et de fourme dans les masucs était possible mais rare.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MARCELLE LE LIGNÉ

née Fabre en 1928 à Lacalm, décédée en 2019.

Transcription

Occitan
Français
« A, dins les masucs, anavan crompar de toma e de forma, dins les masucs, oui. »
La vente des fourmes
« Ah, dans les masucs, ils allaient acheter de la tome et de la fourme, dans les masucs, oui. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...