Les ressaires de long

Collecté en 2000 Sur la Commune de La Terrisse Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

L'émigration saisonnière des scieurs de long vers l'Espagne semble avoir précédé le grand mouvement d'émigration vers Paris. Elle est mentionnée dès 1771 dans l'enquête de Mgr Champion de Cicé (publiée dans la collection départementale Al canton).

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

André VALADIER

né en 1933 à La Terrisse.

Transcription

Occitan
Français
« En 1848, i a una vintena de joves del país que partián ensemble per anar ressar. Fasián pas lo trabalh lo pus doç. Fasián un trabalh qu'èra penible. Mès, enç'amont, sus la montanha, lo monde èran abituats a trabalhar. D'ont mai lo país es bèdre, d'ont mai se cau acramponar e d'ont mai i cau far per tenir lo còp. »
Les scieurs de long
« En 1848, une vingtaine de jeunes du pays partaient ensemble pour aller scier. Ils ne faisaient pas le travail le plus doux. Ils faisaient un travail pénible. Mais, là-haut, sur la montagne, les gens étaient habitués à travailler. Plus le pays est rude, plus il faut s’accrocher et plus il faut travailler pour tenir le coup. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...