Las formas

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de La Terrisse Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Selon un calendrier immuable, les troupeaux de bovins (vacadas) montaient sur l'Aubrac pour la Saint-Urbain, le 25 mai, et redescendaient le 13 octobre pour la Saint-Géraud (Sant-Guirald).

Les pâturages d'estive sont appelés montanhas.

Pour la transhumance, les petits propriétaires regroupaient leurs troupeaux. Les vaches étaient ornées d'un collier avec une esquila ou une clapa.

On fabriquait alors la fourme (forma) d'Aubrac dans les burons (masucs).

Avec la fermeture des masucs, ce savoir-faire ne s'est pas perdu puisqu'il a servi à la mise en place des différentes étapes d'élaboration de la fourme de Laguiole au sein de la coopérative Jeune Montagne, d'abord à La Terrisse (1960) puis à Laguiole (1964).

Ethnotexte

HENRI PICOU

né en 1926 à La Terrisse.

Transcription

Occitan
Français
« Aviam pas que dos òmes al masuc que i aviá pas que trenta vacas.
Caliá comptar cinquanta o soassanta quilòs de forma per vaca.
Naltres, fasiam de formas de trenta quilòs. Mès n’i a que ne fasián de cinquanta. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...