Lo carri fumaire, Sòm-sòm…

Collecté en 2000 Sur les Communes de La Selve, Rulhac-St-Cirq Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Joseph nous chante une chanson composée en 1905 par Armand Landes, chansonnier du Tarn. Pour plus de précisions, on se reportera utilement au livre écrit en 1993 par Daniel Loddo (CORDAE-GEMP-La Talvera) : “Landou, Armand et Edmond Landes, chansonnier et dernier errant des Monts de Lacaune”.

Joseph enchaîne avec "Sòm-sòm" qui est la berceuse la plus connue en Rouergue et ensuite avec un couplet de la célèbre berceuse “Nòstre-Sénher m'a envoiat" de l'abbé Bessou (1845-1918) car sa maman lui chantait ces trois pièces de littérature orale pour l'endormir.

Son

JOSEPH GARRIGUES

né en 1915 à Rullac Saint-Cirq.

Transcription

Occitan
Français
« L’autre jorn, pecaire,
Vegèri venir,
Un carri fumaire,
Cre(gu)èri morir.

N’aviá quatre ròdas,
Negras de carbon,
Sans vacas, sans muòlas,
Ni sans vacaron.

Lo viòlon viòlava,
Deviá èstre nòu,
Pus fòrt que la cabra,
Que truca lo buòu.

En traversent la landa,
Los bòsces e los camps,
Ieu me'n vau a la luna,
Tu te'n vas a l’ostal.

Sòm-sòm, vèni, vèni,
Sòm-sòm, vèni d’endacòm.

Lo sòm-sòm vòl pas venir,
Lo nenin vòl pas dormir.

Lo sòm-sòm vendrà benlèu,
Lo nenin dormirà lèu.

Lo nenin, quand serà bèl,
Li cromparem un capèl.
Lo prendrem a Vilafranca,
Sus la cavalòta blanca.
Lo prendrem a París,
Sus un ase gris. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...