Lo lop tuat a La Bastida-Capdenac

Collecté en 2000 Sur la Commune de La Rouquette Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les anciens racontaient le temps où les loups rôdaient en Rouergue.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

BENJAMIN COSTES

né en 1922 à Long-Plan de La Rouquette.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò's aquel tipe que èra d'aicí a Long-Plan, qu'èra un braconièr, un caçaire, que lo me contèt. S'apelava Fairet, l'apelàvem Corrent de l'escaïs-nom. Mès aquò li a soassanta ans que lo me contava, oh oui a pus près soassanta ans. Mès disiá qu'èra vertat.
Un d'a La Bastida, Raussinhòl, li racontava que son arrière-grand-père… Li racontava que avián tuat un lop al Pèg d'a La Bastida, c'est-à-dire aquí en faça La Bastida, en naut. Mès de qual èra, a l'epòca, ne sabi pas res, ieu.
Aquò èra lo darrèr lop que s'èra vist dins la contrada. Ara, l'annada, ne sabi pas res. »
Le loup tué à La Bastide-Capdenac
« C'est ce type qui était d'ici, de Lompla, qui était un braconnier, un chasseur, qui me le raconta. Il s'appelait Fayret, nous le surnommions Corrent.Mais il y a 60 ans qu'il me le racontait, oh oui à peu près 60 ans. Mais il disait que c'était vrai.
Un de La Bastide, Rossignol, lui racontait que son arrière-grand-père… Il lui racontait qu'ils avaient tué un loup au Puech de La Bastide, c'est-à-dire là en face La Bastide, en haut. Mais à qui c'était, à l'époque, je n'en sais rien, moi.
C'était le dernier loup à avoir été vu dans la contrée. Maintenant, l'année, je n'en sais rien. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...