Lo jòc dels capèls

Collecté en 1994 par IOA Sur les Communes de La Fouillade, La Salvetat-Peyralès Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les veillées au coin du feu (al canton) permettaient de se retrouver en famille, souvent avec des voisins, de se divertir avec des chants, des contes, des jeux et des danses, tout en effectuant de petits travaux. En parlant, on bâtissait des paniers ou des corbeilles en paille (palhassas, palhassons), on fabriquait des balais en bouleau (beç), on filait…

Ces velhadas contribuaient au maintien de la tradition orale dans les familles.

Ethnotexte

Françoise MAUREL

née Vialelles en 1934 à La Fouillade.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...