Lo grand-paire musicaire

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de La Fouillade, Najac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

M. Soave, le grand-père de notre informatrice, arriva d'Italie à seulement sept ans. Il exerça le métier de musicien qui lui permit d'élever sept enfants.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Yvonne ALCOUFFE

née Soave en 1933 à Belel de Najac.

Transcription

Occitan
Français
« Mon grand-paire, lo paure, èra nascut en Italie. I agèt una famina en Italie, èran un tropèl de dròlles e escapèt, escapèt de dins la familha e jo(g)ava de l'armonica per ganhar quauques sòus, per ganhar la vida. Arribèt en França aviá pas que sèt ans.
E alèra, apèi, se metèt a jo(g)ar d'acordeon e a passada sa vida a jo(g)ar d'acordeon e a elevat una familha de sèt dròlles. Solament mori(gu)èt en 1932, aviá benlèu soassanta ans.
Anava… Son mestièr èra de jo(g)ar. Fasiá los mari(d)atges, fasiá de bals al Molin de Martra, aquò's un molin que i a dins la comuna d'Arcanhac. »
Le grand-père musicien
« Mon grand-père, le pauvre, était né en Italie. Il y eut une famine en Italie, ils étaient beaucoup d’enfant et il s’échappa, il s’échappa de sa famille et il jouait de l’harmonica pour gagner quelques sous, pour gagner sa vie. Il arriva en France alors qu’il n’avait que sept ans.
Et alors, ensuite, il se mit à jouer de l’accordéon et il a passé sa vie à jouer de l’accordéon et il a élevé une famille de sept enfants. Seulement, il mourut en 1932, il avait peut-être soixante ans.
Il allait... Son métier était de jouer. Il faisait les mariages, il faisait des bals au Moulin de Martre, c’est un moulin qui se trouve sur la commune d’Arcanhac. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...