Quand me vau jaire…

Collecté en 1999 par IOA Sur les Communes de La Bastide-l'Évêque, St-Rémy Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Au XXe siècle, les anciens priaient encore en occitan. Dans les familles rouergates, la prière commune était de rigueur, surtout le soir. 

Ethnotexte

Marie-Thérèse ALBESPY

née Mouly en 1930 au Mas d'Amouroux de Saint-Rémy.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...