Las escaravissas a las polas

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Huparlac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les écrevisses abondaient. On les piégeait avec des entrailles d'animaux, souvent pour nourrir les cochons ou les poules.

Ethnotexte

HENRI FABRE

né en 1934 à La Vayssiérie d'Huparlac, décédé en 2020.

Transcription

Occitan
Français
« D’escaravissas, n’i aviá, amai de trochas ! I aviá d’escaravissas pertot, las pescàvem. N’avián avut amassat de plens sacs. Las fasián cuèire e las donavan a las polas !
Ne manjavan un bocin e aquò èra talament lòng a descorticar que n’avián un pete e fotián aquò a las polas. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...