Fenar

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de Huparlac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En pays d’élevage aux hivers longs, la provision de foin était essentielle et mobilisait toutes les énergies pendant l’été.

Les dalhaires costovins (faucheurs de la vallée) allaient faire la saison sur la montanha.

Les premières faucheuses arrivèrent aux alentours de la guerre de 1914-18.

Le foin (fen) était maintenu sur le char (carri) au moyen d'une perche, la pèrga.

Ethnotexte

HENRI FABRE

né en 1934 à La Vayssiérie d'Huparlac, décédé en 2020.

Transcription

Occitan
Français
« Començàvem de dalhar, viràvem lo fen, aprèssa, caliá l’enruèissar e lo cargar per lo portar a la granja quand èra sec. Aviam de carris ambe de paus e cargàvem braçada per braçada. I aviá lo cadèç darrièr, la pèrga, lo cadèç de davant e lo pergador per cachar. Aprèssa, venguèron las cledas, en 50. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...