Les comunals

Collecté en 2000 Sur les Communes de Graissac, Laguiole Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En pays occitan, le mot comuna désigne aussi bien le territoire que l’institution ou la mairie. Celle-ci est également appelée ostau comun ou ostau comunal. Le terme de comunal désigne les parcelles communales (lo patus, lo codèrc…). On y gardait naguère le bétail : pòrcs, vacas, cabras, aucas… Sur les communaux importants, il pouvait y avoir un pastre comun. Certains comunals étaient cultivés. À Laguiole, il s'agissait de “montagnes” pour estiver les bêtes.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PAUL MATHIEU

né en 1922 à Bernac de Graissac.

Transcription

Occitan
Français
« Les comunals, lo monde i mòntan las bèstias en estiva, cad'ans, pagan un tant et voilà ! I a enormament d’ectaras a Laguiòla. Pòde pas vos dire al juste lo nombre d’ectaras mès i a Lo Capèl de Fèrre, i a Las Planas e Lo Suquet. Cadun i met un tant, a drech a tantes de cobles. Alara lo monde i van o i van pas. Aquelses que i van pagan un tant e prenon la plaça dels altres o n’impòrta. »
Les communaux
« Les communaux, les gens y montent les bêtes en estive, tous les ans, ils paient tant et voilà ! Il y a énormément d’hectares à Laguiole. Je ne peux pas vous dire au juste le nombre d'hectares, mais il y a Le Capel de Fer, il y a Les Planes et Le Suquet. Chacun met tant, a droit à tant de couples. Alors les gens y vont ou n’y vont pas. Ceux qui y vont paient tant et prennent la place des autres ou n’importe. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...