Les buòus de Pascas

Collecté en 2000 Sur les Communes de Graissac, Laguiole Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour Pâques, on mangeait exceptionnellement de la viande de boucherie. Dans la plupart des bourgs du Rouergue, on promenait le bœuf gras. En général, le cabretaire était mis à contribution.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PAUL MATHIEU

né en 1922 à Bernac de Graissac.

Transcription

Occitan
Français
« Cada bochièr presentava son parelh de buòus e i aviá un bocin de jalosiá, un de l'altre… Aquò's normal. Aquel que podiá avere les pus gentes. »
Les bœufs de Pâques
« Chaque boucher présentait sa paire de bœufs et il y avait un peu de jalousie, entre eux... C’est normal. Celui qui pouvait avoir les plus beaux. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...