Las vèspras de Benavent

Collecté en 1998 Sur la Commune de Graissac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La foi n'empêchait pas l'existence d'histoires drôles, de formules ou de chants satiriques raillant le clergé, les paroissiens ou les pratiques religieuses.

Ces chants satiriques et les parodies du sacré sont calqués sur des matrices issues de la liturgie.

Il s'agit ici de vêpres facétieuses.

Elles sont anciennes puisqu'au début du XXe siècle on en connaissait une version publiée dans le recueil de La Bourrée sous le nom de "Vèspras del Falgós".

Son

GEORGES FABRE

né en 1935 à La Combrie de Graissac.

Transcription

Occitan
Français
« Quana femna cromparàs-tu, quand te maridaràs ?
– Una ginta femna, mon paire, ma maire,
Pensariatz-vos,
Que ni crompèsse una toneta coma vos ?
Lo tuja mon amic, l'amor traina caça profinantum.

– Quan capèl cromparàs-tu a la tiá femna, quand te maridaràs ?
– Un ginte capèl de palha, mon paire, ma maire,
Pensariatz-vos,
Que li crompèsse una palhassa de bornhon, coma vos ?
Lo tuja mon amic, l'amor traina caça profinantum.

– Quan colièr cromparàs-tu a la tiá femna, quand te maridaràs ?
– Un ginte colièr de pèrlas, mon paire, ma maire,
Pensariatz-vos,
Que li crompèsse una cadena de vaca, coma vos ?
Lo tuja mon amic, l'amor traina caça profinantum.

– Quana baga cromparàs-tu a la tiá femna, quand te maridaràs ?
– Una ginta baga en aur, mon paire, ma maire,
Pensariatz-vos,
Que li crompèsse un tròç d’anèla de ridèu, coma vos ?
Lo tuja mon amic, l'amor traina caça profinantum.

– Quana rauba cromparàs-tu a la tiá femna, quand te maridaràs ?
– Una ginta rauba de seda, mon paire, ma maire,
Pensariatz-vos,
Que li crompèsse un tròç de saca, coma vos ?
Lo tuja mon amic, l'amor traina caça profinantum.

– Quan parelh de solièrs cromparàs-tu a la tiá femna, quand te maridaràs ?
– Un ginte parelh de solièrs de cuèr, mon paire, ma maire,
Pensariatz-vos,
Que li crompèsse un tròç d’esclopasses, coma vos ?
Lo tuja mon amic, l'amor traina caça profinantum.

– Quand te maridaràs, faràs coma poiràs,
O faràs coma ieu.
Amen. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...