Epitafa

Collecté en 2000 Sur les Communes de Graissac, Laguiole Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La première épitaphe est peut-être liée à Alexis Piron (1689-1773), poète et chansonnier français, qui laissa comme épitaphe, dans l'église Saint-Roch à Paris :

« Ci-gît Piron qui ne fut rien,

Pas même académicien. »

Quasiment le même texte occitan fut collecté sur le canton de Saint-Chély d'Aubrac, non plus en référence à Piron mais à Antoine Talon (1784-1841), bourgeois de Saint-Geniez enterré à Bonnefon.

Nous en avons également collecté une version à Florentin-La Capelle, près d'Entraygues, auprès d'André Lattes.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Paul MATHIEU

né en 1922 à Bernac de Graissac.

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...