Chargement manuel de branches de frêne (fraisse), paire de bovidés (parelh) et char (carri) avec garde-boue, à Brenac, 1957

Sur la Commune de Graissac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Chargement manuel de branches de frêne (fraisse), paire de bovidés (parelh) et char (carri) avec garde-boue, à Brenac, 1957

Davant lo parelh : Mme Calmel.
Sul carri amb la fuèlha de fraisse : Charles Calmel.

L’ébranchage ou émondage des frênes (fraisses) et des chênes (garrics) permettait de compléter l’alimentation des bêtes ou de les nourrir quand le foin manquait. Certains effeuillaient les branches de frêne pour donner un mélange de feuilles et de paille de seigle aux bêtes. Elaguer se disait recurar. Les fagots étaient appelés fuèlhs ou faisses.

Bernac de Graissac, 1957

Photo

Chargement manuel de branches de frêne (fraisse), paire de bovidés (parelh) et char (carri) avec garde-boue, à Brenac, 1957
© FRANC André

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...