Lo conte de la feda negra

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Goutrens, St-Christophe-Vallon Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les contes-attrapes sont basés sur des pirouettes verbales permettant au conteur de ne rien dire.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MARIA BEDOS

née Noyé en 1929 à Glassac de Goutrens, décédée en 2015.

Transcription

Occitan
Français
« Aquela istoèra es longa.
“Papà ! Papà ! Conta-nos l'istoèra de la feda negra !
– A ! Se sètz satges, vos contarai una istoèra.
– E qunta ?
– L'istoèra de la feda negra.
– E alèra oui, volèm ben.
– E ben se volètz que la vos conte, la vos contarai !
Allez, papà, raconta-la !
– A… mès se volètz que la vos conte, la vos contarai !”
E aquò durava jusca que virèssem los talons parce que n'aviam un sadol d'entendre totjorn la mèma responsa… »
Le conte de la brebis noire
« Cette histoire est longue.
“Papa ! Papa ! Raconte-nous l’histoire de la brebis noire !
– Ah ! Si vous êtes sages, je vous raconterai une histoire.
– Et laquelle ?
– L’histoire de la brebis noire.
– Et alors, oui, nous voulons bien.
– Eh bien si vous voulez que je vous la raconte, je vous la raconterai !
– Allez, papa, raconte-la !
– Ah... mais si vous voulez que je vous la raconte, je vous la raconterai !”
Et ça durait jusqu’à ce que nous tournions les talons parce que nous en avions assez d’entendre toujours la même réponse... »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...