Assetada sul soqueton

Collecté en 1997 Sur les Communes de Golinhac, St-Hippolyte Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette chanson de mal-mariée est assez rare en Rouergue. Elle décrit le quotidien peu enviable des femmes mariées, au fil des années.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

EMILIE CALVINHAC

née Cantarel en 1932 au Castanié de Saint-Hippolyte.

Transcription

Occitan
Français
« Assetada sul soqueton,
La bèla garda sos motons,
E li s'es endurmida.
“La bèla, vos endurmètz pas,
La tèrra es umida.

Tornatz-vos en a la maison,
Li trobaretz dos amorós,
Mès sia(gu)èssetz plan prudenta,
E li sia(gu)èssetz pas tròp tardet,
Per vòstras inocenças.

Quand seretz per vos maridar,
Aquel maridar que vos teniá pas,
Mès vos premsetz pas gaire,
Lo bonur que li trobaretz,
Mès ne durarà gaire.

Ne poiretz pas anar enluòc,
Que dins lo caire de vòstre fuòc,
O bien chas vòstra maire,
Mès cada còp que i tornaretz,
Ni'n demoraretz gaire.

Al bot de sèt, uèch o nòu mes,
Enfant o filha auretz,
L'enfant serà cridaire,
Tota la nuèch lo breçaretz,
Mès ne durmiretz gaire.” »
Assise sur une petite souche
« Assise sur une petite souche,
La belle garde ses moutons,
Et elle s’est endormie.
“La belle, ne vous endormez pas,
La terre est humide.

Retournez chez vous,
Vous y trouverez deux amoureux,
Mais soyez bien prudente,
Et n’y soyez pas trop tard,
Pour vos innocences.

Quand vous serez sur le point de vous marier,
Ce mariage auquel vous ne teniez pas,
Ne vous pressez pas trop,
Le bonheur que vous y trouverez
Ne durera pas beaucoup.

Vous ne pourrez aller nulle part,
Seulement dans le voisinage de votre feu,
Ou bien chez votre mère,
Mais chaque fois que vous y retournerez,
Vous n’y resterez pas beaucoup.

Au bout de sept, huit ou neuf mois,
Fils ou fille vous aurez,
Le fils sera criard,
Vous le bercerez toute la nuit,
Vous ne dormirez pas beaucoup.” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...