Totjorn la vièlha crida… (La roina)

Collecté en 2000 Sur la Commune de Gaillac-d'Aveyron Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette chanson est connue un peu partout en Rouergue. Elle est parfois classée parmi les chants de carnaval mais il s'agit souvent d'un chant de fin de soirée, à l'image de "Tant que farem aital" ou de "Partirem pas d'aicí".

Elle peut aussi être dansée en branlou.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PAULETTE DAGLIA

née Cournuéjouls en 1924 à Gaillac d'Aveyron.

Transcription

Occitan
Français
« Totjorn la vièlha crida :
“Acabarem tot !
Acabarem tot !
Los quatre fèrs de l'ase,
Amai lo carreton !
E quand aurem tot acabat,
Fumarem la pipa sens tabat.”

Totjorn la vièlha crida :
“Acabarem tot !
Acabarem tot !
Los quatre fèrs de l'ase,
Amai lo carreton !” »
Toujours la vieille crie…
« Toujours la vieille crie :
“Nous achèverons tout !
Nous achèverons tout !
Les quatre fers de l'âne,
Et même le petit chariot !
Et quand nous aurons tout achevé,
Nous fumerons la pipe sans tabac.”

Toujours la vieille crie :
“Nous achèterons tout !
Nous achèverons tout !
Les quatre fers de l'âne,
Et même le petit chariot !” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...