La cançon de Ganhac

Collecté en 2000 Sur la Commune de Gaillac-d'Aveyron Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les chants identitaires ou hymnes locaux en occitan, parfois calqués sur une matrice connue, faisaient partie du folklore local.

La chanson de Saint-Geniez d'Olt ("Enfants de Sent-Ginièis") se chante sur le même air.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

JEANINE BESSODES

née en 1936 à Gagnac de Gaillac d'Aveyron.

Transcription

Occitan
Français
« E ben vos vau cantar la cançon de Ganhac parce que Ganhac aquò's lo mièg del monde e doncas aviam una cançon.

“Lo causse n’es pas la montanha,
Es renommat de tot país,
Per èstre un centre de cocanha,
Un veritable paradís,
Entorat de camps e de pradas,
De devesas e de pasturals,
Per las fedas e las vacadas,
Grassas, polidas coma cal.

Repic :
Del causse sèm enfants,
La patria tranquilla,
E viva l’Avairon,
L’aimarem jamai pro,
Possarem de bons brams,
Nos fasèm pas de bila,
Cantarem nuèch e jorn :
Viva nòstre causse totjorn !” »
La chanson de Gagnac
« Eh bien je vais vous chanter la chanson de Gagnac parce que Gagnac c'est le centre du monde et donc nous avions une chanson.

“Le causse n'est pas la montagne,
Il est renommé dans tous les pays,
Pour être un centre de cocagne,
Un véritable paradis,
Entouré de champs et de prairies,
De prés et de pâturages,
Pour les brebis et les troupeaux de vaches,
Grasses, jolies comme il faut.

Refrain :
Du causse nous sommes les enfants,
La patrie tranquille,
Et vive l'Aveyron,
Nous ne l'aimerons jamais assez,
Nous pousserons de bons cris,
Nous ne nous faisons pas de bile,
Nous chanterons nuit et jour :
Vive notre causse toujours !” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...