Chas la mèra Antoèna…

Collecté en 2000 Sur la Commune de Florentin-La Capelle Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Faute de musiciens, on faisait danser à la voix en interprétant des pots-pourris, en chantant "al tra-la-la" ou en utilisant des objets du quotidien (peigne, bouteille et cuillères…).

On notera la vocalisation du "l" de qual (qui), vòl (il veut), parpalhòl (papillon) en "u" : quau, vòu, parpalhòu. Cette particularité linguistique est propre au nord du département.

Son

FRANCETTE LATTES

née Lestang en 1940 à Florentin.

Transcription

Occitan
Français
« Chas la mèra Antoèna,
I a bon vin blanc, (bis)

I a de bon vin blanc,
De bon vin blanc,
De gintas filhas,
I a de bon vin blanc,
De bon vin blanc,
De polits enfants !

Ieu soi pichineta,
Lo Bon Dius z’o vòu !
Soi desgordideta,
Coma un parpalhòu !

Quau m’empacharà
De l’agachar per la fenèstra ?
Quau m’empacharà
De l’agachar quand passarà ?

Chas la mèra Antoèna,
I a bon vin blanc, (bis)

I a de bon vin blanc,
De bon vin blanc,
De gintas filhas,
I a de bon vin blanc,
De bon vin blanc,
De polits enfants !

Ieu soi pichineta,
Lo Bon Dius z’o vòu !
Soi desgordideta,
Coma un parpalhòu !

Chas la mèra Antoèna,
I a bon vin blanc,
I a de bon vin blanc,
De bon vin blanc,
De gintas filhas,
I a de bon vin blanc,
De bon vin blanc,
De polits enfants !

Lo carretièr passa,
Fa petar lo foet,
La Marinon l’agacha,
Li quilha lo det.

E quau m’empacharà
De l’agachar per la fenèstra ?
Quau m’empacharà
De l’agachar quand passarà ? »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...