Los sorcelors

Collecté en 2004 Sur les Communes de Flavin, Ste-Radegonde Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Dans tous les pays et à toutes les époques, les jeteurs de sorts et autres emmascaires, empatufaires ou devinhaires ont fait partie de la sociabilité locale.

Il existait plusieurs techniques pour se protéger des sorciers : porter un vêtement à l'envers, faire cuire des clous, frapper un mannequin représentant le jeteur de sorts, réciter une formule, porter plusieurs couvre-chefs à la fois…

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

ERNEST COLOMB

né en 1945 à Flavin.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá d'afaires que…Sai pas s'aquò se fasiá gaire aicí… I a de países que fasián bolhir de poèntas e, quand las poèntas bolhissián, aquò dintrava dins la carn d'aquel qu'aviá gitat lo sòrt. Tot en un còp, lo vesián arribar a l'escorsa. Veniá emplorar al monde :
“Daissatz-me que me fasètz tròp de mal !”
E sabián qual aquò èra. Ara… »
Les sorciers
« Il y avait des choses qui… Je ne sais pas si cela se faisait beaucoup ici… Il y a des pays où ils faisaient bouillir des pointes et, quand les pointes bouillaient, ça entrait dans la chair de celui qui avait jeté le sort. Tout à coup, ils le voyaient arriver au pas de course. Il venait implorer les gens :

“Laissez-moi car vous me faites trop mal !”
Et ils savaient qui c'était. Maintenant… »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...