Las decoracions de las vacas

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Espalion, St-Chély-d'Aubrac, St-Côme-d'Olt Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Selon un calendrier immuable, les bêtes montent sur l'Aubrac le 25 mai et en redescendent pour la Sent-Guirald (Saint-Géraud), le 13 octobre. Elles passent la belle saison dans des pâturages d’altitude appelés montanhas.

Dans les burons (masucs), on fabriquait jadis la fourme d'Aubrac.

Parfois, les petits propriétaires regroupaient leurs troupeaux.

Les vaches des gros propriétaires étaient ornées de colars avec esquilas ou clapas. On réservait les clapas aux meilleures vaches.

En outre, on ornait les bêtes d’un drapeau, d’un boquet de genêts (ginèsses) ou de houx (grifol), d’un genévrier (cade), d’une queue de cheval…

Ethnotexte

Léon BONAL

né en 1943 à Biounac d'Espalion.

Transcription

Occitan
Français
« Coma decoracion, i a lo grifol, la crinièira, lo drapèu.
Las vacas an de colars de cuèr ambe d’esquilas. I a de colars en cadena atanben, son dobles. Aquò’s polit. De boès, n’i a avut mès per las clapas. Una vaca qu’a una clapa, aquò’s una vaca que tira bien davant. La clapa, aquò’s pas lo mème son que l’esquila. La clapa es de tòla que l’esquila es de bronze o en acièr. Las fasián venir de Chamonix o de Besièrs. Suls colars, i a las inicialas del patron de las vacas ambe d’estelas.
Cal dintrar lo bestial, estacar, donar un còp d’estrelha e metre las esquilas e las clapas. Pièi vam cassar la crosta e pièi vam decorar après. Totjorn es estat atal. Cal una serada per far las decoracions. Las sortèm a mesura. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...