Pigüé

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Decazeville, Montézic, Rodez Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Beaucoup de Rouergats émigrèrent en Amérique, principalement en Argentine et aux Etats-Unis, à San Francisco.

Il y eut aussi, entre 1897 et 1909, une émigration des gantiers de Millau vers New York.

De même, certains Rouergats partirent au Canada où l’on donnait des terres à défricher.

Mais, l’émigration la plus importante fut celle organisée par Clément Cabanettes de Lassouts-Saint-Côme, au moment de la crise du phylloxéra pour coloniser le site de Pigüé.

Ethnotexte

Ginette ARNAUD

née Goutal en 1930 à Paris.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá de cosins, que èran del costat de Decasavila, que èran partits. Èran parents ambe les Rudèlas de Rodés. Amb un ase o una mula o sai pas de qué, les tres enfants venguèron dire al reveire a ma grand-maire a Rials [Montasic], d’aval, d'abans de partir a Pigüé. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...