Pagar per far pas lo regiment

Collecté en 2001 par IOA Sur la Commune de Curières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Dans certaines familles, la tradition orale a gardé le souvenir de l'interminable service militaire de leurs aïeux.

Les recrutements se faisaient par tirage au sort et les riches pouvaient payer les pauvres pour que ces derniers partent à leur place.

Ethnotexte

GEORGES ALAZARD

né en 1921 à Vergne-Plaine de Curières.

Transcription

Occitan
Français
« Lo grand-paire èra partit en Indochina. Aviá tirat un missant numèro e èra estat oblijat de partir per çò que aviá pas les moiens de crompar quauqu’un mai. N’i aviá que crompavan. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...