Les caminals

Collecté en 2001 par IOA Sur la Commune de Curières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les cheminées étaient conçues pour accueillir de grosses branches. Elles étaient équipées de chenets, d'une crémaillère, d'un chaudron, de landiers…

Les landiers étaient surmontés d'une ferronnerie en forme de panier permettant de maintenir un récipient (topin) au chaud.

Ethnotexte

LUCIEN PRADEL

né en 1920 à Paris, décédé en 2014.

Transcription

Occitan
Français
« Al cap dels caminals, i metiam lo topin de la graissa, amb un bòl per lo ténir, o lo vin per lo far caufar. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...