Las indulgéncias de Totsants

Collecté en 2000 Sur la Commune de Curières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le lendemain de Toussaint (jour des morts), pour gagner des indulgences et sauver les âmes du Purgatoire, on entrait plusieurs fois dans l'église pour y réciter le De profondis.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Denise CESTRIÈRES

née Salabert en 1918 à Vincennes (94).

Transcription

Occitan
Français
« Lo lendeman de Totsants, lo jorn dels mòrts, i aviá una abituda que caliá sortir de la pòrta de la glèisa, sortir de la glèisa e tornar dintrar, recitar una pregària, me sembla qu'aquò èra lo De profundis, e alara cada còp que l'òm èra sortit e qu'òm tornava dintrar e recitar una autra pregària, l'òm ganhava una indugença per las armas del Purgatòri. Alara tot lo monde fasiá dintra-sòrt per la pòrta de la glèisa per ganhar d'indulgenças. »
Les indulgences de Toussaint
« Le lendemain de Toussaint, le jour des morts, on avait coutume de sortir par la porte de l’église, de sortir de l’église et d’entrer à nouveau, réciter une prière, il me semble que c’était le De profundis,et alors, chaque fois qu’on était sorti et qu’on rentrait et qu’on récitait une autre prière, on gagnait une indulgence pour les âmes du Purgatoire. Alors tout le monde entrait et sortait par la porte de l’église pour gagner des indulgences. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...