Las fedas al Puèg-Nalt de Curièiras

Sur la Commune de Curières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Jadis, y compris en Rouergue septentrional, beaucoup de fermes avaient un petit troupeau de moutons pour le lait, la laine et l’agneau.

Ethnotexte

JEAN CHARDAIRE

né en 1939 au Puech-Haut de Curières.

Transcription

Occitan
Français
« N’avián un brave tropèl de fedas aicí [Lo Puèg-Nalt de Curièiras]. La prima, crompavan d’anhèls o de cobles. Lo benefice que fasián de la prima a l’auton, aquò pagava lo pastre. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...