Las crosetas

Collecté en 2000 Sur la Commune de Curières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les rameaux de laurier ou de buis bénits servaient à la protection de la maison et des dépendances contre la foudre et les maladies, ainsi qu’à la bénédiction des morts. Certaines familles en mettaient également dans les champs et les jardins pour protéger les récoltes, et même au cimetière.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Denise CESTRIÈRES

née Salabert en 1918 à Vincennes (94).

Transcription

Occitan
Français
« Quand èrem enfants, ambe mon fraire, me rapèle que lo jorn dels Rampalms, quand aviam fach benesir un bocin de bois, lo grand-paire, l'après-miègjorn, lo metiá en travèrs d'una broqueta e nos preniá, l'après-miègjorn, per anar plantar una croseta dins cada recòlta. »
Les petites croix
« Quand nous étions enfants, avec mon frère, je me rappelle que le jour des Rameaux, quand nous avions fait bénir un morceau de buis, notre grand-père, l’après-midi, le mettait en travers d’une petite branche et il nous emmenait, l’après-midi, pour aller planter une petite croix dans chaque récolte. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...