Nadal tindaire

Collecté en 1997 par IOA Sur les Communes de Curan, Lavernhe-de-Sévérac, Sévérac-le-Château Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le Rouergue a conservé un recueil de nadals occitans du XVIIIe siècle et l'on connaît partout le "Nadal de Requistar" également appelé "Enfants, revelhatz-vos" écrit par Paul Bonnefous (1821-1895), de Réquista, sur l'air de "Adieu la Belle Isabeau", le "Cantatz cloquièrs" publié par l'abbé Bessou (1845-1918) dans D'al brès a la toumbo, ou encore le "Nadal Tindaire" (XVIe siècle) diffusé par les écoles.

Les chants de Noël circulaient beaucoup du fait des mutations fréquentes du clergé. Beaucoup sont d'origine provençale.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

GABRIEL COSTES

né en 1932 à Curan.

Transcription

Occitan
Français
« Anem ausir las aubadas,
Que se venon de sonar,
E las trompetas dauradas,
Dison qu’un Daufin serà.

L’una fa : “Tararà, tararèra,
Lintampon, laderitampon.”
E l’autra li fa lo respons :
“Tararà, tararà, tararèra,
Lintampon, laderitampon,
Lo bèl vengut pichon pompon.”

Li prendrem un pauc de palha,
Per li faire un pauc de fuòc.
Car aval son de canalhas,
An lo cur dur coma un ròc.

L’una fa : “Tararà, tararèra,
Lintampon, laderitampon,
Lo bèl vengut pichon pompon,
Tararà, tararà, tararèra,
Lintampon, laderitampon,
Lo bèl vengut pichon pompon.”

Quand dintrarem dins l’estable,
Li tirarem lo capèl,
Li direm : “Enfant aimable,
Venèm vos cantar Noèl !”

L’una fa : “Tararà, tararà, tararèra,
Lintampon, laderitampon.”
E l’autra li fa lo respons :
“Tararà, tararà, tararèra,
Lintampon, laderitampon,
Lo bèl vengut pichon pompon.” »
Noël sonore
« Allons écouter les aubades,
Qui viennent de sonner,
Et les trompettes dorées,
Elles disent qu'un Dauphin sera.


L'une fait : “Tarara, tararère,
Lyntampoum, ladéritampoum.”
Et l’autre lui fait la réponse :
“Tarara, tarara, tararère,
Lyntampoum, ladéritampoum,
Le bienvenu petit pompon.”

Nous lui prendrons un peu de paille,
Pour lui faire un peu de feu,
Car là-bas ce sont des canailles,
Ils ont le cœur dur comme un roc.


L'une fait : “Tarara, tararère,
Lyntampoum, ladéritampoum,
Le bienvenu petit pompon,
Tarara, tarara, tararère,
Lyntampoum, ladéritampoum,
Le bienvenu petit pompon.”
Quand nous entrerons dans l'étable,
Nous lui lèverons le chapeau,
Et nous dirons : “Enfant aimable,
Nous venons vous chanter Noël !”


L'une fait : “Tarara, tarara, tararère,
Lyntampoum, ladéritampoum.”
Et l'autre lui fait la réponse :
“Tarara, tarara, tararère,
Lyntampoum, ladéritampoum,
Le bienvenu petit pompon.” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...