Mon Dius, aimatz-me ieu…

Collecté en 2000 Sur la Commune de Cruéjouls Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Au XXe siècle, les anciens priaient encore en occitan. Dans les familles rouergates, la prière commune était de rigueur, surtout le soir.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

JOSEPH COURRÈGE

né en 1922 à Cruéjouls.

Transcription

Occitan
Français
« E ben aquò's un oncle de ma femna que m'aviá apresa aquela pre(g)aira que disiá :
“Mon Dius, aimatz-me ieu,
Coma ieu vos aime vos,
E anem nos jaire totes dos !” »
Mon Dieu, aimez-moi…
« Eh bien c'est un oncle de ma femme qui m'avait appris cette prière qui disait :
“Mon Dieu, aimez-moi,
Comme moi je vous aime, vous,
Et allons nous coucher tous deux !” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...