Ai pres un òme… (L'omenon)

Collecté en 2003 par IOA Sur la Commune de Creissels Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette chanson de mal-mariée était autrefois très répandue dans le domaine occitan. Louis Lambert en a publié plusieurs versions en 1906.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Pierre SAUMADE

né en 1938 à Creissels.

Transcription

Occitan
Français
« Ai pres un òme gròs,
Coma un gran de civada. (bis)

Coma un gran de civada,
A… lalà, a… lalà,
Coma un gran de civada,
A… lalà.

L’ai envoiat al riu,
Per picar la bu(g)ada. (bis)

Per picar la bu(g)ada,
A… lalà, a… lalà,
Per picar la bu(g)ada,
A… lalà.

Al luòc de la picar,
D’un pauc mai se negava. (bis)

D’un pauc mai se negava,
A… lalà, a… lalà,
D’un pauc mai se negava,
A… lalà.

Se l’aviatz vist sul gorg,
Cossí arpatejava ! (bis)

Cossí arpatejava,
A… lalà, a… lalà,
Cossí arpatejava,
A… lalà. »
J'ai pris un homme… (Le petit homme)« J'ai pris un homme gros,
Comme un grain d'avoine. (bis)

Comme un grain d'avoine,
Oh… lala, oh… lala,
Comme un grain d'avoine,
Oh… lala.

Je l'ai envoyé au ruisseau,
Pour battre la lessive. (bis)

Pour battre la lessive,
Oh… lala, oh… lala,
Pour battre la lessive,
Oh… lala.

Au lieu de la battre,
D'un peu plus il se noyait. (bis)

D'un peu plus il se noyait,
Oh… lala, oh… lala,
D'un peu plus il se noyait,
Oh… lala.

Si vous l'aviez vu sur le gour,
Comme il s'agitait. (bis)

Comme il s'agitait,
Oh… lala, oh… lala,
Comme il s'agitait,
Oh… lala. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...