Las malautiás de las fedas

Collecté en 2000 Sur la Commune de Coussergues Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Face au manque de ressources vétérinaires, on utilisait beaucoup les plantes médicinales : tanaisie (tanarida), sauge (sàuvia), mauve (malva), houx (grifolh)…

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

ANDRÉ GRIFFOUL

né en 1936 à Montals de Coussergues.

Transcription

Occitan
Français
« Dins lo temps, cada ostal fasiá a sa manièira.
Per exemple, per las fedas tornar, per las fedas penjavan dels eules qu'apelàvem. Los penjavan dins los estables e aquò preservava la garreliá o la malautiá. »
Les maladies des brebis
« Dans le temps, chaque maison faisait à sa manière.
Par exemple, pour les brebis encore, pour les brebis ils suspendaient ce que nous appelions du faux sureau. Ils les suspendaient dans les étables et cela préservait du piétin ou de la maladie. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...