Lo lach e la flor de saüc pel raumàs

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Condom-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Face à la maladie, les anciens disposaient d’un ensemble de remèdes empiriques dont certains devaient être d’une efficacité toute relative si l’on en juge par l’important taux de mortalité.

Dans un contexte économique difficile, on n'appelait le médecin qu'en dernier recours.

On soignait un rhume (raumàs) avec du lait (lach), des fleurs de sureau (flors de saüc) et du miel.

Ethnotexte

JULIETTE GASQ

née Minisclou en 1921 à La Poujade de Condom.

Transcription

Occitan
Français
« Ma mèra nos fasiá bolhir de lach ambe de flors de saüc dedins. Nos fasiá biure aquel lach sucrat ambe de mièl. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...