Lo fustièr

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Condom-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Beaucoup de métiers artisanaux, la plupart peu ou prou liés à l’agriculture, ont survécu jusqu’en cette fin de millénaire, parfois depuis le Moyen Age. Les métiers du bois et du fer tenaient une place importante : fabres, rodièrs, fustièrs, menudièrs…

On abattait les arbres à la hache (destral, pigassa) et à la scie (tora, rèssa, rèsse).

Pour les débiter en planches (pòsses), les scies mécaniques ont remplacé les scieurs de long au début du XXe siècle.

Lo fustièr est le charpentier.

Ethnotexte

RAYMOND ET SYLVAIN MERCUI

nés en 1929 et 1928 à Aunac de Condom d'Aubrac.

Transcription

Occitan
Français
« Fasián los cabrons ambe de garrics joves, los escairavan a la destral. Metián dels aurets entièrs per far los cabrons. La doèla èra de castanhièr mès i a de cabrons de castanhièr. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...