Lo còp de quatre

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Condom-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Dans les temps anciens, on battait le grain à la latte (lata, pèrga) d'origine celtique ou au fléau (flagèl) d'origine latine.

On frappait en cadence, face à face, et une tierce personne retournait les épis jonchant le sol (solada).

Lucie et Marie nous livrent ici le rythme donné aux fléaux.

Son

MARIE ET LUCIE PÉGORIER

nées en 1908 et 1912 à Salgues.

Transcription

Occitan
Français
« Lo còp de quatre. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...