Las pomas

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Condom-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Rares étaient les secteurs où le climat ne permettait pas une petite production fruitière familiale.

Il y avait des pommiers (pomièrs) dans les haies (bartasses), mais aussi de véritables pomarèdas.

Il y avait les variétés à couteau, les variétés de longue conservation, les variétés à cidre… Les plus connues étaient la ri(g)alhe d’Antraigas, la fustièira, la caramila, la mauveta… La plus répandue sur la Montagne était la fustièira.

Ethnotexte

LOUIS VAYSSET

né en 1918 à Auriech de Condom.

Transcription

Occitan
Français
« Aviam l’auvengueta, aquò es una poma que se consèrva l’ivèrn. Ara i a un pauc de tot : li a la reneta del Canadà, la reneta de Briva atanben, la ri(g)alhe. La ri(g)alhe, aquò’s una poma atanben que se consèrva, amai la reneta del Canadà, dins lo fons, se consèrva jusc’al mes de junh. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...