La lana

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Condom-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Beaucoup de fermes avaient un petit troupeau de moutons pour le lait, la laine et l’agneau, y compris sur l’Aubrac, avant que ce ne soit la terre d’élection de la célèbre race bovine.

La laine avait une valeur domestique et commerciale qu’elle a perdue de nos jours. On la vendait, on la faisait filer aux filatures du pays, on en faisait des couvertures piquées et des matelas… Quelquefois, on en filait un peu à la quenouille (conolha, conolhe) et au fuseau (fuse) ou au rouet (torn) pour tricoter.

Ethnotexte

LÉON ET RENÉ VAYSSADE

nés en 1924 et 1930 au Cros de Condom d'Aubrac.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò èra sustot per la lana, se vendiá bien a l’epòca per far de matalasses. La fasián cardar. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...