Lèva lo pè Lison !

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Clairvaux-d'Aveyron, Goutrens Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Maurice se rappelle avoir vu danser cette ronde après la Seconde Guerre mondiale sur le comunal de Cassagnes, un soir de la Saint-Jean. Elle évoque les habitantes de Clairvaux, Goutrens et Cassagnes-Comtaux.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MAURICE BELMON

né en 1932 à Cassagnes de Goutrens.

Transcription

Occitan
Français
« Se cantava… Ieu l'entendère cantar lo jorn del fuòc de la Sent-Joan. Fasián la ronda al torn del fuòc

“E las Claravalsòlas,
E las Claravalsòlas,
Que tan polidas son,
Lèva lo pè Liseta,
Que tan polidas son,
Lèva lo pè Lison,
Lèva lo pè Lison.

E las Gotrensòlas,
E las Gotrensòlas,
E las Gotrensòlas,
E las Gotrensòlas,
Que tant aimablas son,
Lèva lo pè Liseta,
Que tant aimablas son,
Lèva lo pè Lison,
Lèva lo pè Lison.

E las Cassanhòlas,
E las Cassanhòlas,
E las Cassanhòlas,
E las Cassanhòlas,
Que tan polidas son,
Lèva lo pè Liseta,
Que tan polidas son,
Lèva lo pè Lison,
Lèva lo pè Lison.” »
Lève le pied Lisou !

« Elle se chantait… Moi je l'entendis chanter le jour du feu de la Saint-Jean. Ils faisaient la ronde autour du feu.

“Et les Claravalsoles,
Et les Claravalsoles,
Et les Claravalsoles,
Et les Claravalsoles,
Qui sont si jolies,
Lève le pied Lisette,
Qui sont si jolies,
Lève le pied Lisou,
Lève le pied Lisou.

Et les Goutrensoles,
Et les Goutrensoles,
Et les Goutrensoles,
Et les Goutrensoles,
Qui sont si aimables,
Lève le pied Lisette,
Qui sont si aimables,
Lève le pied Lisou,
Lève le pied Lisou.

Et les Cassagnoles,
Et les Cassagnoles,
Et les Cassagnoles,
Et les Cassagnoles,
Qui sont si jolies,
Lève le pied Lisette,
Qui sont si jolies,
Lève le pied Lisou,
Lève le pied Lisou.” »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...