La cava, lo VDQS (1965) e l'apellacion (1990)

Collecté en 2000 par IOA Sur les Communes de Clairvaux-d'Aveyron, Marcillac-Vallon Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MICHEL LAURENS

né en 1951 à Clairvaux.

Transcription

Occitan
Français
« Après lo monde an tra(g)ut o transformat aquelas vinhas que fasián pas que de vin de table per ne far de Marcilhac e pièissa sèm pas mal a ajure plantat. Plantat. Sèm pas passats de cinquanta ectaras a dos cents coma aquò, aquò s'es fach pichon a pichon.
Lo VDQS en 65 e l'apellacion controlada en 90.
L'òm diu ajure quatre mila plants, au mens quatre mila socas, per ectara mès i a mai que mai de terrassas e, dins las terrassas l'òm ne pòt pas plantar quatre mila, doncas n'i a mens qu'aquò. »
La cave, le VDQS (1965) et l’appellation (1990)
« Ensuite les gens ont arraché ou transformé ces vignes qui ne faisaient que du vin de table pour en faire du Marcillac et ensuite nous sommes pas mal à avoir planté. Planté. Nous ne sommes pas passés de cinquante hectares à deux cents comme ça, ça s’est fait petit à petit.
Le VDQS en 65 et l’appellation contrôlée en 90.
On doit avoir quatre mille plants, au moins quatre mille ceps, par hectare mais il y a surtout des terrasses et, dans les terrasses on ne peut pas planter quatre mille, donc il y en a moins que ça. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...