Uèi lo medecin e deman lo curat

Collecté en 1997 Sur les Communes de Castelnau-de-Mandailles, Montpeyroux Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Face à la maladie, les anciens disposaient d’un ensemble de remèdes empiriques dont certains devaient être d’une efficacité toute relative si l’on en juge par l’important taux de mortalité.

Dans un contexte économique difficile, on n'appelait le médecin qu’en dernier recours.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

DENISE VAYSSET

née Trigosse en 1922 à Cuzuel de Montpeyroux.

Transcription

Occitan
Français
« Sabètz que, altres còps, nos sonhàvem… E la generacion d'abans, aquò èra encara pire. Quand fasián venir lo medecin, vos podiatz preparar per anar a l'enterrament. Lo medecin veniá uèi e deman lo curat ! »
Aujourd'hui le médecin et demain le curé
« Vous savez qu’autrefois nous nous soignions... Et la génération précédente, c’était encore pire. Quand ils faisaient venir le médecin, vous pouviez vous préparer à aller à l’enterrement. Le médecin venait un jour et le curé le lendemain ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...