La font de Sent-Amans de Cadola

Collecté en 1994 Sur les Communes de Castelmary, La Salvetat-Peyralès Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Saint Amans, premier évêque de Rodez, aurait évangélisé le Rouergue au début du Ve siècle.
Les légendes concernant les saints évangélisateurs des premiers temps de la chrétienté occidentale sont nombreuses et les traditions votives sont encore vivantes.

« La chapelle de Notre-Dame ou de Saint-Amans était l'objet d'un pèlerinage à saint Amans. Une Vierge du XIVe s. en provenant est conservée à Lescure. » (Jean Demas)

Ethnotexte

FERNAND FALGAYRAC

né en 1937 à Castelmary.

Transcription

Occitan
Français
« Sent Amans èra passat dins lo país e se devia trobar a la font ont lo monde anavan per tirar d'aiga. E gitèt la cana e tombèt a-n-aquel airal e sia(gu)èt la separacion entre l'avescat de Rodés e lo d’Albi.
L'aiga èra bona pels uèlhs. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...