Lo radau de Sant-Joan

Collecté en 2000 Sur la Commune de Cassuéjouls Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour la Saint-Jean, le moindre petit mas faisait son radau. On dansait autour et, parfois, le curé venait le bénir.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Alexandre CALMELS

né en 1925 à La Barthe de Cassuéjouls.

Transcription

Occitan
Français
« La velha, fasián lo fuòc. Aicí, pertot, fasiam un radau, qu'apelàvem. E tot lo monde veniá, les vièlhs atanben. E te dançavan quauque bocin, pardí, quand i aviá de monde. Pertot ! Nautres ne fasiam un, un dins cada pichon vilatge. E a Cassuèjols, ne fasián un autre. Totes les vilatges ne fasián. »
Le feu de la Saint-Jean
« La veille, ils faisaient le feu. Ici, partout, nous faisions un feu. Et tout le monde venait, les vieux aussi. Et ils dansaient un peu, bien sûr, quand il y avait du monde. Partout ! Nous, nous en faisions un, un dans chaque petit village. Et à Cassuéjouls, ils en faisaient un autre. Tous les villages en faisaient. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...