Lo mai

Collecté en 2000 Sur la Commune de Cassuéjouls Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le premier mai, les garçons montaient accrocher une branche fleurie à la cheminée des maisons des jeunes filles à marier. Tant que les familles n'organisaient pas une petite fête (avec la traditionnelle fouace), les mais fleuris restaient sur les cheminées.

Cette tradition existe également en Carladez et peut être rapprochée de la ramada fleurie pratiquée sur le Ségala.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Alexandre CALMELS

né en 1925 à La Barthe de Cassuéjouls.

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...