Les paures

Collecté en 2001 par IOA Sur la Commune de Cassuéjouls Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Des pauvres passaient de ferme en ferme pour demander un peu de nourriture en échange d'une prière. Ils obtenaient parfois la permission de passer la nuit à la grange, après avoir confié leurs allumettes au propriétaire. Ils effrayaient les enfants.

Ethnotexte

ALEXANDRE CALMELS

né en 1925 à La Barthe de Cassuéjouls.

Transcription

Occitan
Français
« Les paures, quand passavan, per venir quèrre un croston e un pauc de fromatge, disián un Pater.Lo monde lor donavan a manjar. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...